Témoignage partenaire - Remontée des Documents d'Urbanisme en Dordogne

Toutes

26/04/2019

Maxime Guinot, du service cartographie numérique- SIG de l’Agence Technique Départementale de la Dordogne témoigne de la remontée des Documents d’Urbanisme vers le Géoportail National de l’Urbanisme et de ses enjeux pour son territoire.

PIGMA : Où en est la démarche de remontée des Documents d’Urbanisme (DU) vers le Géoportail National de l’Urbanisme (GPU) sur votre territoire ?

Maxime Guinot : A l’heure actuelle, environ 220 communes du département de la Dordogne sur 520 ont téléversé et publié leurs DU sur le GPU. L’Agence Technique Départementale de la Dordogne (ATD 24) a proposé aux collectivités d’être, pour le premier téléversement, délégataire (avec le GIP ATGeRi) pour les travaux techniques de mise en conformité des documents d’urbanisme puis pour le téléversement. La collectivité est ensuite accompagnée par la Direction Départementale du Territoire de la Dordogne (DDT 24) pour la validation finale de la publication. Des communes téléversent en autonomie et dans ce cas la DDT 24 joue un rôle prépondérant dans la sensibilisation/formation de la démarche.

PIGMA : En quoi la démarche de remontée des Documents d’Urbanisme représente un enjeu majeur pour la gestion de votre territoire ?

Maxime Guinot : Les DU représentent une donnée primordiale pour l’ensemble des applicatifs d’urbanisme et surtout pour l’accompagnement des Services Instructeurs utilisant  nos outils. Notre logiciel d’instruction est lié au SIG et bénéficie donc des données intégrées dans le SIG. Il est donc indispensable de porter à connaissance toutes les modifications effectuées et d’être sûr d’avoir à faire aux derniers DU en cours. D’où l’intérêt de travailler à plusieurs et en parfaite collaboration sur le sujet avec la DDT sur le territoire de la Dordogne.

Pour nous aider à  conserver des documents à jour, nous avons créé un applicatif de suivi des procédures d’urbanisme pour les chargés de planification et d’urbanisme des collectivités. Cet applicatif permet entre autres d’enregistrer des étapes, d’y stocker des documents liés, de contrôler des rendus intermédiaires.

L’applicatif nous permet d’être alertés avec la DDT 24 lorsqu’une procédure est enregistrée afin de contrôler rapidement que la commune/ EPCI ait bien réalisé une numérisation SIG standardisée. Ceci permet aussi à la DDT de sensibiliser au téléversement sur le GPU. Cette alerte est parfaitement transparente pour les collectivités, l’objectif étant de ne pas passer à coté d’une mise à jour…Pourtant certaines données nous échappent encore d’où l’intérêt de continuer à sensibiliser et former sur le terrain de façon régulière.

PIGMA : Comment vous êtes vous préparés à cette démarche ?

Maxime Guinot  : Nous nous sommes organisés avec la DDT 24 et PIGMA sur la remontée d’informations, le contrôle et la sensibilisation/formation sur le GPU. La DDT24 sensibilise les collectivités de l’intérêt de publier les DU sur le GPU, forme à l’usage du GPU et aide à la publication. L’ATD24 effectue le contrôle et la correction des données SIG standardisé. PIGMA contrôle et organise structurellement les Pièces Écrites.

Source photos : www.dordogne.gouv.fr