Les normes et modes d’échanges

Une norme, du latin norma (« équerre, règle ») désigne un état habituellement répandu ou moyen considéré le plus souvent comme une règle à suivre.

 

Ce terme générique désigne un ensemble de caractéristiques décrivant un objet, un être, qui peut être virtuel ou non. Tout ce qui entre dans une norme est considéré comme « normal », alors que ce qui en sort est « anormal ». Ces termes peuvent sous-entendre ou non des jugements de valeur. (Définition wikipédia)

Dans le domaine des SIG, les normes donnent les caractéristiques attendues de la description d’un objet, que ce soit par la description de leurs méta-données (quelles informations doivent être présentes dans le catalogue) ou par la classification « thématique » de la donnée.

Utiliser les normes est parfois contraignant mais permet d’utiliser un langage commun et donc d’échanger des données, des catalogues… facilement, et d’utiliser ce langage commun pour trouver les informations que l’on cherche dans les données produites par d’autres.

Certaines normes décrivent des protocoles de communication entre outils informatiques. Respecter ces normes permet donc à un outil d’aller lire des données hébergées par un autre outil normé.

Dès le début, PIGMA s’est imposé de respecter le plus strictement possible l’ensemble des normes liées à l’information géographique afin de faciliter la communication avec les outils normés de ses partenaires.