Témoignage partenaire – Consommation de l’espace en Région Nouvelle-Aquitaine

Toutes

31/10/2019

Morgane Coïc Couffeau, du Pôle « Transports, Infrastructures, Mobilité et Cadre de Vie » de la Région Nouvelle-Aquitaine témoigne de la mesure de la consommation de l’espace et de ses enjeux pour le territoire néo-aquitain.

PIGMA : Quel est l’enjeu de la mesure de la consommation de l’espace pour la Région ?

Morgane Coïc Couffeau : La Région Nouvelle-Aquitaine est une région attractive ; elle accueille en moyenne chaque année 30 000 nouveaux habitants et doit faire face à des phénomènes d’héliotropisme et de métropolisation. Un des principaux enjeux pour la Nouvelle-Aquitaine est d’impacter le moins possible ses espaces naturels, agricoles et forestiers, tout en cherchant à les valoriser pour garantir son attractivité et sa qualité de vie.

Pour faire face à ces enjeux, la stratégie foncière régionale votée le 25 juin 2018, le projet de SRADDET voté le 06 mai 2019 et NeoTerra, la feuille de route régionale dédiée à la transition énergétique et écologique, votée le 9 juillet 2019, actent la volonté de la Région Nouvelle-Aquitaine d’engager une politique ambitieuse de réduction de la consommation foncière, en proposant de réduire de 50% le rythme de la consommation foncière sur le territoire régional à l’horizon 2030. L’objectif est de penser un modèle de développement plus économe en foncier.

PIGMA : Quelle est l’importance des outils/données utilisés pour cette mesure et l’implication de la Région dans l’apport de ces outils/données dans les territoires ?

Morgane Coïc Couffeau : La Région souhaite aider les territoires dans la mise en œuvre du SRADDET et plus largement dans la réalisation de leur projet de territoire.

Sur le champ de la consommation foncière, la Région a contribué financièrement à la production d’un référentiel d’occupation du sol régional (OCS), mis gratuitement à la disposition des acteurs néo-aquitains. Description fine du territoire par photo-interprétation, les données sont disponibles sous plusieurs formats : en version brute, au sein de la plateforme PIGMA, ou sous forme d’indicateurs « clé en main » dans l’observatoire régional des Espaces Naturels Agricoles Forestiers et Urbains (NAFU). Cet observatoire, copiloté par l’Etat et la Région, propose des données de qualité permettant de dresser un panorama régional sur l’occupation des sols et la consommation des espaces naturels, agricoles et forestiers. Il apporte une véritable aide à la décision aux échelles régionale, départementale et territoriale.

PIGMA : Quels sont les besoins de la Région pour la mesure de la consommation de l’espace pour les prochaines années ?

Morgane Coïc Couffeau : Pour suivre et évaluer les objectifs de réduction de la consommation foncière du SRADDET, il est primordial de disposer d’un outil de mesure homogène sur la Nouvelle-Aquitaine à des pas de temps réguliers. L’actualisation de l’OCS, le travail d’ingénierie développé dans l’observatoire NAFU ou l’accompagnement des territoires à travers les dispositifs d’interventions régionaux (résorption des friches, innovation foncière, animation, observation, …) restera une priorité de la Région dans les années à venir.